Blog, Conseils & Astuces, Santé & bien-être

Le curcuma pour ce soigner

le curcuma pour ce soigner

LE CURCUMA POUR CE SOIGNER

La posologie est plus ou moins la même pour tous, il s’agit là d’une thérapie douce à base curcuma.
Souvent, on me dit « je consomme du curcuma, mais il ne m’apporte rien niveau santé ». La raison est qu’on nous dit qu’il faut manger du curcuma, mais personne ne nous dit vraiment comment, ni combien en prendre, et sous quelle forme.
Dans les préparations suivantes, vous remarquerez l’association du poivre noir (piper nigrum) avec le curcuma.

POURQUOI ASSOCIER LE CURCUMA AU POIVRE NOIR ?

L’inconvénient du curcuma est sa faible biodisponibilité, cela signifie que si on veut se soigner avec, il faut en consommer de grandes quantités !
En associant le curcuma longa avec du poivre noir, la curcumine est mieux assimilée par l’organisme. La pipérine interagit avec la curcumine, et les propriétés du curcuma sont multipliés, certains disent par 1000.
C’est la raison pour laquelle, dans la tradition indienne, le curcuma est principalement utilisé dans des mélanges avec d’autres épices et toujours du poivre.
Je dis souvent que la pipérine active la curcumine. De plus, il est conseillé d’associer le curcuma et le poivre à un peu de matière grasse, cette dernière permettant aussi à l’épice d’être mieux assimilée par l’organisme.
Le curcuma est liposoluble, en le mélangeant à de la matière grasse, on augmente sa biodisponibilité.
Sans cela, notre intestin assimile mal les molécules de curcumine, trop volumineuses et trop facilement filtrée par notre métabolisme.

DANS QUELLES PROPORTIONS ASSOCIER LE POIVRE AVEC LE CURCUMA ?

Je conseille généralement un rapport de 1 à 9 : 1 dose de poivre pour 9 doses de curcuma.
Il faut préciser ici que selon l’effet désiré, il est possible, même conseillé, d’ajouter d’autres épices à ce mélange. Dans ce cas, j’ai lu une méthode qui me plaît bien, c’est le dosage 9-5-1 : 9 doses de curcuma, 5 doses d’une autre épice et 1 dose de poivre.

Par exemple, la cannelle est prescrite pour ses vertus anti-diabète : 9 doses de curcuma, 5 de cannelle et 1 de poivre. Le gingembre est prescrit pour ses vertus anti-inflammatoires : 9 doses de curcuma, 5 doses de gingembre et 1 de poivre.
Mélangez bien les épices avant de les consommer, cela en sera d’autant plus efficace.

Extrait du Guide essentiels de l’aromathérapie
KG STILES BA , CBT, CBP , LMT
2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *